• Accueil
  • Le Togo a accueilli ces 19 et 20 septembre 2022 la célébration de la journée africaine des mers et océans

Le Togo a accueilli ces 19 et 20 septembre 2022 la célébration de la journée africaine des mers et océans

Le Togo a accueilli ces 19 et 20 septembre 2022 la célébration de la journée africaine des mers et océans

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Togo a accueilli ces 19 et 20 septembre 2022 la célébration de la journée africaine des mers et océans placée sous le thème : « Renforcement de l’agenda de l’économie bleue en Afrique ».

Auparavant, célébrée chaque 25 juillet par l’Union africaine et ses États membres dont le Togo, la Journée africaine des mers et des océans a été reportée cette année en septembre.

Le Togo se félicite d’accueillir cet événement de grande envergure portée par le ministère de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière en tant qu’institution hôte, représentant notre pays.

Une forte représentation d’experts dans le domaine maritime était présente, notamment : Mme Nancy Wakarima Karigithu, du Kenya, actuellement en lice pour le poste de secrétaire général de l’organisation maritime internationale (OMI) ; M. Obinna Chukwuma Anozie, représentant de la commissaire de l’Union Africaine H.E. Yosefa Sacko ;M. John Odira Omingo, Principal Policy Analyst, de la République des Seychelles, Expert en matière de promotion de l’économie bleue pour jeunes.

Le gouvernement à travers le ministre Kokou Edem Tengue , s’est engagé pour le développement de l’économie bleue en travaillant sur plusieurs actions en matière de gouvernance maritime, de performances portuaires, de développement de la pêche et de l’aquaculture, de l’aménagement de l’espace marin togolais, de sensibilisation sur la connaissance du domaine maritime etc.

Il faut dire que le ministre Tengué avait à ses côtés pour l’occasion son collègue, Folly-Bazi Katari de l’Environnement et des Ressources forestières. Célébrer la Journée africaine des mers et des océans, permet de souligner l’agenda de l’économie bleue de l’Afrique et d’envoyer un signal fort de l’intention de l’Afrique d’ utiliser, de gérer et de gouverner durablement ses ressources de biodiversité aquatique pour son développement. Cela fait également référence aux opportunités inhérentes aux vastes ressources aquatiques de l’Afrique, et aux efforts menés par les pays africains en vue d’atteindre les cibles de l’ODD-14 (prospection, vie marine).

Entre autres objectifs, les échanges permettront d’accroître l’élan politique, la bonne volonté et l’intérêt pour catalyser le développement de l’économie bleue en Afrique.