• Accueil
  • La LCT se dote d’une solution pour répondre aux besoins engendrés par l’augmentation des activités du port autonome de lome.

La LCT se dote d’une solution pour répondre aux besoins engendrés par l’augmentation des activités du port autonome de lome.

La LCT se dote d’une solution pour répondre aux besoins engendrés par l’augmentation des activités du port autonome de lome.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Monsieur Kokou Edem TENGUE a réceptionné, ce jeudi 24 février 2022, deux (02) grues mobiles supplémentaires pour le compte de Lomé Container Terminal (LCT).

La réception de ces équipements de marque LIEBHERR LHM 800-54 M vient répondre en partie aux besoins engendrés par la forte augmentation des activités au port autonome de Lomé.

En effet, la quantité de marchandises transitant par le PAL ne cesse d’augmenter : elle a augmenté de 14 % entre 2020 et 2021, passant de 25,9 millions de tonnes manipulées en 2020 à 29,6 millions de tonnes en 2021. Autre indicateur du développement du Togo comme hub logistique, le trafic des conteneurs est en croissance de 15 %, passant de 1,7 million de conteneurs en 2020 à 1,9 millions de conteneurs en 2021. La réception de ces grues mobiles a été adoptée en solution intermédiaire afin de pouvoir supporter le gros volume de conteneurs en transit au Port autonome de Lomé.

Face à l’activité grandissante, des grues portiques ont été commandées et leur réception est imminente. Le volume de conteneurs déchargés au port autonome de Lomé a augmenté de 15,12% en 2021 et le nombre de tonnes de marchandises déchargées a quant à lui progressé de 14,18% . Enfin, le nombre de navires ayant accosté au Port de Lomé a augmenté de 7,8% par rapport à 2020. Cette amélioration des performances portuaires est chose possible grâce aux actions marquantes du Chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE qui continue de doter le Port autonome de Lomé, d’infrastructures ultra-modernes et qui a impulsé toute une nouvelle dynamique à travers l’axe n°1 du Plan de National de Développement (PND).