Economie Maritime

71% de la surface de la Terre est recouverte par les océans, moteurs de croissance. Les mers et océans sont le point de jonction d’un grand nombre de besoins des populations à travers le monde.
Au vu des enjeux globaux, l’économie dite « maritime » occupe une place centrale dans le développement.
L’économie maritime associe les secteurs d’activités liés à la mer, tels que :
• L’extraction des ressources marines que constituent les matières premières (ressources vivantes, minérales et énergétiques),
• L’exploitation des espaces et des propriétés physiques des eaux et des fonds marins (énergies renouvelables et électronucléaire, pose de câbles sous-marins, construction d’infrastructures maritimes et côtières, transport maritime)
• l’exploitation des sites maritimes et côtiers (tourisme, loisirs, plaisance),
• les secteurs manufacturiers et les services qui interviennent en amont de l’exploitation de la mer : construction et réparation navale, construction nautique, services à l’énergie offshore, services financiers au transport et à la plaisance,
• l’intervention de l’Etat en mer : soutien aux activités maritimes et aux gens de mer, protection de l’environnement marin et côtier, recherche marine et océanographie opérationnelle

Le Togo, avec ses 56 km de côtes, sa zone économique exclusive à fort potentiel et le positionnement stratégique de son port mais également le dynamisme des entreprises intervenant dans le domaine de la mer, est voué à devenir un champion de l’économie maritime et de la croissance bleue

Moderniser l’administration maritime et transformer la gouvernance du port de Lomé pour en faire la plateforme privilégiée du
golfe de Guinée pour le transport maritime de marchandises et pour la plaisance et l’industrie balnéaire.

Moderniser l’administration maritime et transformer la gouvernance du port de Lomé pour en faire la plateforme privilégiée du
golfe de Guinée pour le transport maritime de marchandises et pour la plaisance et l’industrie balnéaire.

71% de la surface de la Terre est recouverte par les océans, moteurs de croissance. Les mers et océans sont le point de jonction d’un grand nombre de besoins des populations à travers le monde.
Au vu des enjeux globaux, l’économie dite « maritime » occupe une place centrale dans le développement.
L’économie maritime associe les secteurs d’activités liés à la mer, tels que :
• L’extraction des ressources marines que constituent les matières premières (ressources vivantes, minérales et énergétiques),
• L’exploitation des espaces et des propriétés physiques des eaux et des fonds marins (énergies renouvelables et électronucléaire, pose de câbles sous-marins, construction d’infrastructures maritimes et côtières, transport maritime)
• l’exploitation des sites maritimes et côtiers (tourisme, loisirs, plaisance),
• les secteurs manufacturiers et les services qui interviennent en amont de l’exploitation de la mer : construction et réparation navale, construction nautique, services à l’énergie offshore, services financiers au transport et à la plaisance,
• l’intervention de l’Etat en mer : soutien aux activités maritimes et aux gens de mer, protection de l’environnement marin et côtier, recherche marine et océanographie opérationnelle

Le Togo, avec ses 56 km de côtes, sa zone économique exclusive à fort potentiel et le positionnement stratégique de son port mais également le dynamisme des entreprises intervenant dans le domaine de la mer, est voué à devenir un champion de l’économie maritime et de la croissance bleue

Moderniser l’administration maritime et transformer la gouvernance du port de Lomé pour en faire la plateforme privilégiée du
golfe de Guinée pour le transport maritime de marchandises et pour la plaisance et l’industrie balnéaire.